Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 00:00


(CHRONIQUE ESTIVALE)

     DEMANDEZ FRANCE-SOIR FRANCE-DIMANCHE ! LA MERE SUPERIEURE ROYALE, DU COUVENT DES SOCIALISTES PIEUX, CAMBRIOLEE PAR DES BARBOUZES A LA SOLDE DU NAIN JAUNE !

    
C'est la dernière trouvaille de la mère Royale, après avoir pondu un missel que personne n'a lu, que de venir hurler au complot étatique contre son appart'. Selon Mère Ségolène, on l'a mise sur écoute (faut vraiment en avoir envie, de l'écouter) et on a fouillé chez elle afin, sans doute, de dénicher son programme gouvernemental, un exploit jamais encor accompli jusqu'à présent (même elle ne le connaît pas, ce programme).

     Sur ces entrefaites façon "Les Tantines flinguées", la Mère Royale est venue sur les ondes débiter son sermon soporifique sur l'honneur, la vertu et les bigoudis social-démocratiques, d'un ton monocorde prêtant bien à la sieste matinale. Selon elle, "le capitalisme financier est devenu fou", constat d'une lucidité et d'une profondeur à foudroyer une mite errante. Karpov suggère amicalement à Mère Ségo de tremper son fond d'oeil dans une brochure qui date de 1916, sobrement intitulée "L'impérialisme, stade suprême du capitalisme", écrite par un certain "Vladimir Illitch Oulianov". Certes, à tenter de lire ne serait-ce qu'une seule phrase d'un tel brûlot, elle risque de s'y péter la gaine, m'enfin elle est encor relativement "jeune" et il n'y a pas d'âge pour se donner de ces affriolantes sensations réminiscentes d'une adolescence frustrée.

     Bon ensuite, la mémère domestique pas apprivoisée a répondu aux fameuses "questions des auditeurs", dont la plupart valaient leur pesant de pistaches, comme d'hab'. Notamment un qui s'est présenté comme "militant socialiste dans la Loire". Voilà qui laisse songeur : un qui milite dans un fleuve. Comme si on n'embêtait pas suffisamment les poissons comme ça, entre la pollution, les bruits parasites des péniches et les rejets d'eaux usées, voilà qu'en plus on leur inflige des militants socialistes ! Pouvez-vous imaginer ça, un bonhomme rose qui distribue tracts et pétitions aux loches, poissons-chats, aux saumons et goujons. Comme dirait le chansonnier inconnu du Bar de la Marine, pas étonnant qu'en ce moment, à force de frayer en eaux troubles les socialos boivent la tasse.

      Après la messe, 2 gardes Suisses ont soulevé la Mère supérieure Royale aux aisselles, l'ont posée sur un chariot à roulettes et ramenée à son sarcophage immatriculé "PS", non sans l'avoir au préalable enduite d'anti-poussière puis aspergée d'eau bénite. En attendant la prochaine sortie, la prochaine cérémonie religieuse, le prochain sermon ou la prochaine pestilentielle érection de candidats à la candidature.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Sous le soleil du profit
commenter cet article

commentaires

ludo 19/07/2008 00:08

certain de ses prédecesseurs se posèrent en victime de faux attentat.on voit de qui est elle se réclame.balbutiement de l"histoire ?insondable niaiserie ? attitude crypto-sarkozysme sans intention de la donner ?tout à la fois ?et en plus elle nous la joue petit pied.bref à se jeter du haut du pont (mais pas dans la loire apparemment). saludos desde la trincheraludo

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 19/07/2008 10:26


Royale participe bonnement de la "pipolisation" non pas de la POLITIQUE, mais du paravent spectaculaire offert aux masses pour leur distraction : débats qui brassent de l'air, fausses polémiques
entre compères, soumission à un électoralisme chronique (quand il n'y a aucune élection en vue, il reste les sondages quotidiens, tous plus hallucinants les uns que les autres)...

Hasta la vista