Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 18:59

      Quand la droite était aux manettes la gauche ne cessait de le répéter : "La droite ment aux citoyens!"

         Désormais la gauche vertueuse a succédé à la droite menteuse. On est entré de plain-pied dans une nouvelle ère de fadaises inter-connectées. Afin de sauver la planète, les écolos font le tapin au gouvernement ; chaque jour ils inventent une nouvelle taxe, sur le carbone, le diesel, l'isolation domestique (au moins celle-là les sans-abris y échappent). Ces verts amis de la Terre sont prêts à faire les poches des salariés, ils s'y emploient vertueusement ! Si ton cerveau est en état de marche, note que les capitalistes ne trouvent rien à redire à cette "politique" de l'environnement. A ce compte en banque-là ils sont volontiers écolos. Le capitalisme est écologique, équitable (pour les exploiteurs) et prétend à l'éternité durable !

         Les socialistes se répartissent les rôles. A la Justice la Mère Taubira psalmodie son crédo : trop d'emprisonnés en France. N'empêche, depuis qu'elle est là à souffler du clairon ça perdure: les geôles françaises surpeuplées sont les plus pourries d'Europe. De plus belle elle hulule sur tous les plateaux-télé : trop d'emprisonnés en France. On lui a adjoint un Gnafron digne de son caquètement : le beau Valls. Le beau Valls démontre que des emprisonnés, y'en en a foutrement pas assez. Les récidivistes doivent payer double, conservons-les sous écrou, c'est aussi ce que clamait le précédent Nabot présidentiel. Taubira/Valls jouent leur petite comédie entre co-religionnaires. Devant les caméras on se chamaille, on sort quelques petites phrases afin que les coprophages des gazettes "politiques" s'en délectent. Ca s'appelle   recyclage des déchets.

           Est-ce parce qu'il est Angevin que Ayraut, le 1er des ministres, prend les administrés pour des pommes ? Les salariés vivent trop vieux, ils ne travaillent pas assez longtemps, sont trop payés, pas assez ponctionnés. S'ils veulent continuer de prétendre à être nourris, dormir sous un toit et être soignés quand ils ont le culot d'être malades faut que ça change ! La crise mondiale du capitalisme c'est de leur faute et rien que de leur faute. C'est à eux de se serrer la ceinture, sacrifier ce qu'il leur reste de privilèges pour sauver le système entier.

         Tous ces progrès à venir les salariés et les chômeurs les doivent au socialisme français. Comme leurs "camarades" espagnols, les militants du PS ont démontré leurs compétences en matière de fariboles, enfûmage et brumisation sous vide de verbiage creux où "progrès" signifie "misère" et "réforme" "égorgement".

 

Force et Honneur

Sous-Lieutenant P.M. Karpov

        

            

        


Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Sous le soleil du profit
commenter cet article

commentaires