Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

30 octobre 2007 2 30 /10 /octobre /2007 17:49
LE TRES SAINT PIOTR MARAT KARPOV S'ADRESSE A PANZER PREMIER




Benoit-XVI.jpg

     Votre sérénissime et foutue sainteté des 2 boules à Jésus,

     ayant appris par la bande (à Baader !) que vous veniez de canonniser quelques centaines de curetons que les Républicains espagnols avaient eu la judicieuse idée de faire brûler, le Sous-Lieutenant P.M. Karpov voudrait vous adresser ses remerciements les plus vomitifs, au nom des dizaines de milliers de victimes que le régime franquiste a "canonnisées" elles aussi, mais pas de la même manière.

     Pour ne pas être en reste, votre saintissime et triste seigneurie (triste comme le pain azyme qu'on fourre dans la bouche des enfants, quand ce n'est pas autre chose que les curés y fourrent...), vous avez appelé les pharmaciens à être des "objecteurs de conscience", c'est-à-dire que vous les avez exhortés à refuser de vendre des médicaments abortifs.

     Le très sain Sous-Lieutenant Karpov (il ne boit que du vin rouge, fut-il de messe du moment qu'il est bon) vous fait la petite remarque suivante : si seulement vos parents n'avaient pas eu l'idée saugrenue de vous pondre ou bien alors, s'ils avaient décidé d'avoir recours à l'interruption de grossesse, cela nous aurait occasionné de bien belles vacances, après la disparition de votre prédécesseur fastidieux (Woytylak le polak réak).

      Votre seigneurissime sinistreté, veuillez accepter de la part du Sous-Lieutenant l'humble invite à aller vous faire foutre (où vous voulez et par qui vous voulez), vous et votre cortège de dindons mortifères en jupes mauves.

      Soyez assuré, votre bondieuserie nazifiante, de l'assurance du respect râclé du plus profond de sa gorge par votre serviteur,

     Piotr Marat Karpov, du carmel de l'Armée Rouge Mondiale
       

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans LA TRONCONNEUSE
commenter cet article

commentaires

Lux Interior 31/10/2007 01:12

aux républicains survivants que les chiens-chiens de la raie publique française ont  parqués sur des plages méditerranéenes avec l'iinvite pas trop dissimulée d'aller plutôt essayer, puisqu'ils aimaient le bon air, d'aller respirer sous l'eau.  

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 31/10/2007 13:34

A eux et aux autres, SALUT FRATERNEL !

Lux Interior 30/10/2007 23:57

Aloha (bis)"quand tu vois la gueule des monothéistes dans la rue, tu te dis que c'est pas avec eux que tu feras la révolution."

Lux Interior 30/10/2007 23:51

"la lumière qui entre dans les églises, heu, les latrines n'est pas souillée pour autant"