Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 13:23

 

NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

VII

 

       Il est 13h30 ce dimanche 6 mai 2012 et le Sous-Lieutenant Karpov vous annonce le résultat de l'élection : François Hollande est élu Président de la République. Depuis un an il n'y aura eu aucun suspense. Le résultat était acquis d'avance, la campagne présidentielle n'a pour but que de distraire les masses, pas de faire s'affronter des visions ou des prévisions historiques antagoniques. Les élections sont un sport qui se joue à plusieurs millions d'électeurs et, à la fin, c'est la Bourgeoisie qui gagne. N. Sarkozy a été dans son rôle, celui du petit méchant "de droite" qui ne fait rien qu'à tourmenter les pauvres et favoriser les riches privilégiés. Hollande est dans le sien, le sauveur humaniste "de gauche" proche des plus modestes, qui redonne au pays l'espoâr et le goût du "rêve".

       Staline dit un jour à des diplomates Occidentaux : "Le problème, avec vos élections, c'est qu'on ne peut pas savoir le vainqueur à l'avance". C'était là boutade du petit Père, qui n'ignorait pas que, des 2 côtés du "Rideau de fer", ces petites distractions dominicales possèdent la même fonction de conservation du pouvoir en place. En Union Soviétique aussi il existait des élections, "obligatoires" elles. La différence substantielle était simplement que le nom du "vainqueur", connu de tous, était annoncé au préalable, procédure dénuée de l'hypocrisie et de la "facticité" qui caractérisent les élections en Occident Judéo-Chrétien. Pour encourager le citoyen soviétique à se déplacer jusqu'au bureau de vote officiel, on ne lui servait pas de politique-spectacle galvaudée à coups de rivières de fric, non, on lui offrait des petites gâteries sucrées, ou de la nourriture de base, pain, viande, accompagnés d'un thé chaud,  richesses inestimables pour les citoyens soviétiques. Aujourd'hui la Russie est au milieu du gué, entre élections arrangées à l'ancienne et élections-spectacle "modernes", mais le vainqueur, lui, n'a pas changé.

 

 

staline.jpg

 

 

       Karpov n'a pas fini de dérouler ses non-mesures, que le "nouveau" Président Hollande ne prendra pas parce qu'il lui est impossible de le faire et qu'il n'en a subséquemment promise aucune.

 

SON PROGRAMME

             

                 37) Le Ministère de la Défense et des Armées est supprimé ; son budget est reversé à la Recherche, à l'Education et à la Santé

           38) La France prie la Grande-Bretagne de sortir de l'U.E., à moins d'adopter la monnaie Européenne

           39) Fin du "franc CFA" (monnaie française des anciennes colonies Africaines)

             40) Suppression de toutes les médailles et décorations décernées par l'Etat ; les privilèges attenant à ces récompenses sont abolis

                 41) Rupture des relations politiques-diplomatiques et économiques avec Israël, tant que cet Etat pratique l'apartheid des Palestiniens

                42) Rupture des relations politiques-diplomatiques et économiques avec les Etats-Unis, tant que cet Etat finance Israël et pratique la peine de mort

 

 

L'ABSTENTION EST UN MARCHEPIED

VERS LA REVOLUTION MONDIALE

 

 

VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS 

        


Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 10:54

 

 NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

VI

 

       1er Mai. Selon la psychotique demi-portion qu'une majorité d'électeurs a élu en 2007, la "fête du vrai travail". Vous savez ce qu'est le vrai travail selon eux ? Faut vous dire, Monsieur, que chez ces gens-là, quand on est salarié, on ne travaille pas, Monsieur, on ne travaille pas. On glande. On est un privilégié ! (Et si on est chômeur, alors c'est bien pire, on ne devrait même pas exister.)

       Eux ils savent ce qu'est le vrai travail. Les avez-vous entendu en bavasser, ces bigots  de la "liberté", alignés derrière le Nabot tels des mécaniques affublées de la parlotte, soutiens médiatiques figés de la classe dirigeante, qui ouvrent invariablement leur gueule quand des salariés s'avisent de résister au salariat, les avez-vous vu vomissant leurs anathèmes, les Bruel-Benguigui, Besson (Luc), les Clavier-Depardieu, Lambert (Christophe) and consorts, brochettes d'inutiles professionnels accrochés comme du lierre virulent sur le tronc de la kultur frânçaise ?

        Ils vous expliquent, ces gens-là, que le vrai travail, ce sont eux qui le fournissent à la société, eux les joueurs de poker professionnels, chanteurs de seconde zone, mauvais acteurs-génies par intermittence du comique involontaire, cinéastes sponsorisés par leur côterie aux affaires, sportifs déchus en mal de reconnaissance publique. Ils ne peuvent admettre qu'un travailleur se batte pour passer moins d'heures sur le lieu d'exploitation, postillonnant qu'eux, les "vrais", "travaillent" 24 heures sur 24. C'est donc cela, le vrai travail. Jouer au poker (ou commenter des parties en temps que consultant), se traîner d'une bouse cinématographique à un téléfilm plus-que-merdique, baisser son falzar en direct pour exhiber ses parties génitales charitables. Eh bien bonne fête du vrai travail à tous ces gens-là, dont la boîte crânienne ne contient que l'intestin grêle.


 

Vrai-travail.jpg

 

 

         Le 1er Mai n'a rien d'une fête. Le travail ne se "fête" pas. L'esclave agite-t-il ses chaînes pour danser ? Le 1er Mai est un rappel : ceci constitue une société de classes inconciliables. Aucune "passerelle" valide entre minorité exploitrice et grande majorité exploitée. Le reste n'est qu'intermittence du  spectacle triste, pantomime médiatico-sponsorisée des "partenaires sociaux", se léchant mutuellement sous les bras.

        Quand une chemise est sale, il s'agit d'en changer. Cette remarque du Bolchevik Lénine s'applique tout aussi bien aujourd'hui aux "traditions" des travailleurs. Le jour où, pour faire vivre la mémoire de la lutte des classes, les salariés commenceront la fête en balayant à coups de pompes dans l'arrière-train les célébrants de Jeanne d'Arc et en expulsant manu militari les adeptes du vrai travail, ce jour-là fondera de nouvelles "traditions", que ce soit un 1er ou un 15 mai.

       En attendant le printemps de la lutte des classes, le Sous-Lieutenant Karpov continue de décliner à votre intention les non-mesures non-gouvernementales qu'il s'empressera d'appliquer le jour même où vous ne l'aurez pas élu.

 

SON PROGRAMME

 

              31) Abolition du sport professionnel ; fin de la participation française aux Jeux Olympiques, coupes du monde et autres manifestations sportives professionnelles

              32) Sortie de l'ONU et de l'OTAN

              33) Nationalisation de la Banque de France

              34) Cession de l'Alsace-Lorraine à l'Allemagne

              35) Indépendance de la Corse 

            36) La France exige l'entrée dans l'UE de la Turquie et de tous les pays qui en font la demande (sauf Israël), avec passage immédiat à la monnaie unique

 

 

LE 6 MAI,

VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS)


Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 17:30

 

NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

V

 

        SALARIEES SALARIES CHÔMEUSES CHÔMEURS PROLETAIRES DE FRANCE ET D'AILLEURS

          les experts-comptables de la procession électorale soulignent avec un enthousiasme factice la forte "participation" au 1er tour de la farce présidentielle. Le Sous-Lieutenant Karpov, lui, prenant en compte les "non-inscrits" qui, aux yeux des ronds-de-cuir de la Raie Publique, existent encor moins que les non-croyants aux yeux des ronds-de-cuir monothéistes, remercie chaleureusement ces 30% (au moins) qui, en ne votant pas, lui ont apporté leur soutien.

           Vous tous ! Ce n'est pas fini. Le dérisoire cinéma tragico-médiatico-burlesque continue pour que, dans 15 jours, vous retourniez en file indienne à la procession "choisir" entre un flan socio-démocrate inconsistant et le tenant du titre, le hongre nabotesque hystérico-populiste. Voilà bien les choix qu'on vous impose à la supérette électoraliste : yaourt périmé ou hot-dog faisandé. Pouah ! Les 2 à la poubelle de l'Histoire !

 

 

quiche_lorraine.jpgnain-copie-1.jpg

 

 

 


         A cette duperie, à ce mépris hautain, vous opposerez votre CONSCIENCE DE CLASSE en votant Karpov, c'est-à-dire EN NE VOTANT PAS. L'abstention est l'avenir de la classe salariée planétaire.

          Voter Karpov c'est prendre fait et cause pour la meilleure et la part majeure de la France et du monde, celle de l'humanité, cette humanité que le capitalisme, pour survivre, devra tôt ou tard détruire.

       Le Sous-Lieutenant ne fait pas dans la promesse veule et vénale, ni dans le rond-de-jambe péripathétique. Il vous livre tout de go le programme de mesures qu'il prendra s'il est non-élu non-Président de la Raie Publique.

 

 

SON PROGRAMME         

       

           25) Elargissement du droit de vote aux touristes et aux citoyens de tout pays limitrophe de la France ; droit de vote pour les enfants à partir de 3 ans révolus ; droit de vote pour les morts (par l'intermédiaire des héritiers) et pour les malades d'Alzheïmer (par procuration officielle délivrée au conjoint ou à la famille)

              26) Interdiction de la pub sur les chaînes et radios appartenant à l'Etat ; interdiction de l'utilisation des mineurs dans toute publicité

              27) Nationalisation des 3 religions monothéistes ; temples uniques (divisés en 3 succursales) ; locaux publics, financement privé ; à moyen terme, fusion des 3 religions monothéistes en une seule, re-structuration et reconversion du personnel surnuméraire

              28) Rupture des relations diplomatiques avec le Vatican

          29) Ré-ouverture des maisons closes, re-baptisées "Les Restaurants du Sexe", couverture sociale pour le personnel

              30) Cotation en Bourse du haschich et de la cocaïne (afin de faire chûter les cours et frapper le trafic "au porte-monnaie")

 

 

VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS)


Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 11:00

 

NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

IV

 

        Le gouvernement Français ne gouverne pas grand-chose, à part lui-même (et encor). D'ailleurs aucun gouvernement de l'Union Européenne ne sert plus à rien.

        En temps de crise les élections montrent particulièrement leurs limites. Les "socialistes" Espagnols de Zapatero ayant fait le sale boulot (baisse des salaires et des retraites, augmentation de la durée du travail et des prix, etc.) le "peuple" désorienté a élu ceux d'avant, du Partido Popular (et maintenant il y a à nouveau des grèves). En France l'électorat grégaire s'apprête à faire l'inverse (et il y aura à nouveau des grèves).

          En Italie et en Grèce la classe dirigeante a destitué d'office les 2 premiers ministres en place, dont le pourtant riche, rentable et populaire bunga bunga Silvio. Aux Grecs, l'U.E. a clairement fait comprendre qu'il ne fallait pas faire chier avec la démocratie. En lieu et place des "chefs de gouvernement" ont été nommés 2 employés de Goldman-Sachs, une des plus énormes banques de la planète.

 

Silvio-Berlusconi.jpg

 

        N'était l'hypocrisie institutionnelle et les privilèges héréditaires des politiciens, cela constitue aussi une possible solution Française : shunter les élections, virer le 1er Ministre quel qu'il soit et nommer un employé de banque à la tête du gouvernement. Ne pas oublier que si l'Etat fonctionne comme une entreprise, c'est parce qu'il l'est. L'Etat maintient l'ordre, l'entreprise accumule les marchandises (même et surtout celles qui ne servent à rien, sinon au profit).

       Ainsi, Françaises, Français, jeunes, vieux, chômeurs, salariés (et toi aussi, petit-bourgeois "indigné"), ayant saisi les faits vous vous abstiendrez ; faisant abstinence de la messe électorale, vous voterez pour le Sous-Lieutenant dont voici 6 nouvelles non-mesures qu'il prendra une fois non-élu.

 

SON PROGRAMME

 

              19) Suppression du Sénat (transformé en Musée de la Bourgeoisie)

              20) Abandon du drapeau tricolore et de la Marseillaise

            21) Suppression des conseils généraux et régionaux (on ne garde que les départements et les mairies)

               22) Suppression du Conseil d'Etat

               23) Assemblée Nationale ouverte à tout le monde

               24) Droit d'insurrection inscrit dans la Constitution

 

 

L'ABSTENTION EST L'AVENIR DE LA FRANCE

 

 

Darwin--volution.jpg


VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS)


Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 11:07

 

NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

III

 

          Ce que personne n'attendait s'est produit : le Sous-Lieutenant a décidé de se présenter aux non-élections, ou de ne pas se présenter aux élections à moins que ce ne soit le contraire des 2. En tout cas sa décision est irrévocable, d'autant qu'il a fait un effort pour ne pas obtenir la signature de 500 élus, ce qui lui a permis de ne pas se demander qu'est-ce que ça pouvait bien être, un "élu" ?

        Qu'ils soient "de droite" ou "de gauche" les défenseurs - il en existe encor - du vote, de la démocratie, des institutions, arguent que de tous les systèmes de gouvernement le parlementaire constitue "le moins mauvais". Le Sous-Lieutenant, pour qualifier cet argument, hésite entre plusieurs termes, mais n'en conservera qu'un : obsolète. La démocratie n'est plus la moins mauvaise façon de gérer la société (en se plaçant du point de vue du système tel qu'il existe).

         Prenez le gouvernement Français, par exemple. A quoi sert-il ? (vous voyez : vous  êtes en train de chercher la réponse) Si "gouverner c'est prévoir", alors il fait rire les oiseaux. Si gouverner c'est gérer le cours des affaires, dans ce cas au mieux il défend les intérêts bien compris de la classe dirigeante, au pire il décourage chez les salariés et les chômeurs toute velléité de révolte.

         Depuis une vingtaine d'années, la droite comme la gauche françaises s'accordent à reconnaître globalement que la finance a saisi les rênes du pouvoir ; elles ont baptisé le phénomène "mondialisation" ou "globalisation". C'est que droite comme gauche n'avait pas lu Lenine qui, dans "L'impérialisme stade suprême du capitalisme", explique cela abondamment. Le chef du Parti Bolchevik a écrit sa brochure en 1916, n'est-ce-pas ? Il y situe le passage du capitalisme à la domination financière entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème ! Apparemment l'oeil de la gauche et celui de la droite s'ouvrent opportunément à l'occasion des crises qui frappent de plus en plus profondément la société. Il faut bien raconter quelque chose aux "citoyens". S'en prendre verbalement aux "riches" et aux "financiers" ou à "l'ultra-libéralisme", ça ne coûte rien et, électoralement parlant ça peut rapporter. Observez Melenchon, tout le monde l'aime, de Sarkozy au Front National en passant par les zombiens du PCF. Détaillons un peu son pedigree, au pitre  : ancien du PS, conseiller général, sénateur, député Européen, ministre sous Chirac. La collaboration de classe ça le connaît.

 

melenchon-copie-1.jpg

 

 

       Mais laissons cette engeance à ses turpitudes d'opportuniste professionnel. Le non-candidat Karpov dévoile ici la 3ème livrée de non-mesures de son non-programme présidentiel.

 

 

SON  PROGRAMME 

(celui de Karpov, pas de la truffe plus haut)

 

             13) Retraite à 45 ans révolus

         14) Dans les entreprises et sociétés comptant plus de 7 salariés, nomination et révocation du directeur par vote majoritaire des employés

             15) Egalité salariale hommes/femmes partout, secteur public/privé

             16) Organisation et aménagement des horaires de travail par les salariés

            17) Obligation pour les entreprises d'organiser des jardins d'enfants (à la charge de l'entreprise) pour les salariés qui en ont besoin

              18) Droit des salariés à 3 mois de congés payés annuels

 

 

 

Homo-habilis3.gif

 

 

VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS)

    

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 10:30

 

 

NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

 II


        Près de la moitié des électeurs potentiels aux présidentielles ont l'intention de ne pas aller voter. Dans cette perspective, le Sous-Lieutenant Karpov a décidé de "faire campagne" comme ils disent, en tant que non-candidat à la non-élection du non-Président de la Raie Publique.

       Karpov se présente ! Son intention n'est pas d'inciter les "citoyens" désirant s'abstenir à accomplir leur "devoir civique", mais plutôt de les encourager dans cette noble intention, celle d'éviter le déplacement au bureau de vote.

       "En effet", comme dirait la marionnette de Douste-Blazy, existe-t-il, hormis la messe, de rituel plus ridicule que le vote ? Glisser un bout de papier dans la fente d'un aquarium en plastique, est-ce plus "cartésien" que d'accepter qu'un curé vous glisse entre les dents une rondelle de pain azyme ? Dans le 1er cas on vous explique que vous déléguez un pouvoir politique à un bonhomme (ou à une bonne femme), dans le 2ème que vous allez digérer de la viande du petit jésus dans le but de communier avec lui et tout ça.

       Karpov vous propose donc ses 60 non-propositions, débitées en tranches de 6 dont voici la 2ème livrée.

 

SON PROGRAMME

 

       7) Scolarisation des têtes blondes et brunes à partir de 3 ans révolus

     8) Semaine scolaire de 4 jours (lundi-mardi, jeudi-vendredi) ; horaires : de 8h30 à 13h30 (cantines gratuites)

       9) Majorité légale à 16 ans ; majorité pénale à 21 ans

       10) Effectifs des classes (de la maternelle à la terminale) limité à 15 élèves maximum

       11) Salaire égal et unique pour tous les enseignants

       12) Aucun budget d'Etat pour les écoles privées

 

 

 

chimpanze-0.gif

 

 

VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS)



Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 10:17

 

NON-PROGRAMME POUR UNE NON-ELECTION

 

       A l'occasion de ce que vous savez, le Sous-Lieutenant P.M. Karpov a décidé de ne pas se présenter à ce que vous savez.

       Dans ce but il a préparé à l'intention des non-électeurs potentiels un non-programme de 60 non-mesures qu'il ne prendra pas une fois non-élu. Ces non-mesures, il vous les livrera par paquets de 6, ce qui fera - puisque vous savez compter - 10 livraisons. Voici donc la 1ère livrée de non-mesures du non-candidat Karpov.

 

SON PROGRAMME

 

       1) Doublement de tous les salaires en-dessous de 2000 euros

     2) Gratuité de l'eau, de l'énergie et de l'alimentation pour tous les salariés et les chômeurs

        3) Gratuité de tous les soins médicaux

        4) Gratuité des garderies, crèches, jardins d'enfants

    5) Suppression des heures supp' et du travail de nuit, sauf quand ils sont indispensables (hôpitaux, secours, etc.)

         6) Semaine légale de travail à 15 heures maximum

 

 

 

 

imagesCAHBQZRP.jpg

VOTEZ KARPOV !

(OU NE VOTEZ PAS)


Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 11:33
LA VERITE LUI SORT DU FILLON

        
      
       Avez-vous entendu ce que vient de dire le Ier Ministre de la France ? Que les religions monothéistes ont des pratiques archaïques. Eh bien ce que dit le Ier Ministre de la France, pour une fois et sur ce point précis...EST EXACT !
       La grande majorité de l'humanité, cette majorité silencieuse que Sarkozy rêve d'envoyer aux urnes (voter pour lui) est NON CROYANTE. En même temps elle est effectivement "silencieuse".
       Bien qu'il ne soit pas concerné, le communautarisme Juif s'offusque également de cette déclaration étonnante dans la bouche d'un dirigeant capitaliste. Ceux que visent l'administration Sarkozy/Fillon, ce ne sont nullement les Juifs. Non, il s'agit toujours des mêmes, les immigrés d'origine Arabe. Et pour les cibler l'administration Sarkofion va jusqu'à stigmatiser AVEC JUSTESSE l'archaïsme religieux qui couvre les antagonismes entre les classes sociales de sa fumée mystique et moyen-âgeuse.
          Quelle peut être la réponse du salarié ou du chômeur qui subit et la crise et cet amoncèlement de déchets électoraux hautement toxiques pour la pensée ?
          Eh bien par exemple, dans quelques semaines, un acte simple et conscient :
               
L'ABSTINENCE ELECTORALE.
      
       S'abstenir, c'est ne pas tendre le cou à ces prédateurs menteurs prêchant occasionnellement le "vrai" pour garantir leurs privilèges, QU'ILS SOIENT "DE GAUCHE" ou bien "DE DROITE". S'abstenir c'est faire savoir à tous ces profiteurs, tous ces bouffons que l'avenir de la société ne se jouera pas dans des "bureaux de vote", en déposant un petit rectangle de papier dans un bocal translucide. Une forte abstention constituera pour ces gens-là et leur cirque à des centaines de millions d'euros la séance un avertissement sévère !

Sous-Lieutenant Karpov


Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 10:11

 

 

"Pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas"

 

 

gueant.jpg

 

 

          Observez cette face. C'est celle de Guéant, un des 2 "gueux" du Nabot (l'autre c'est "Guaino"). Elle en dit plus long sur la marionnette que tous ses discours.

       "Guéant" rime avec néant, le néant de la campagne électorale, le néant de la politique, le néant d'un petit Empire qui n'en finit pas de disparaître.

       Observez cette face, celle d'un vieil homme dont la cervelle sénescente reflète la sénilité du pays. La France vieillit tellement que des vieillards idéologiques tels que ce "guéant" peuvent impunément étaler sur la place du village leurs vieilles lunes civilisationnelles.

        Observez ce guéant. Ce triste sire sévit dans les plus hautes sphères de la répression policière depuis...1971 ! On est en 2012, faîtes le calcul : 41 années!!

         41 années à ramper d'un cabinet à l'autre, d'une préfecture à un Ministère. 41 années à ramener dans sa gueule les pantoufles de son maître, à aboyer quand on lui ordonne d'aboyer et à rentrer à la niche quand c'est fini. 41 années à élaborer des "petites phrases" vulgaires sur commande.

       Si ce guéant du néant rencontre encor un écho à ses misérables déclarations, c'est qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de France.

       Observez cette face ruinée par la décrépitude de l'Empire français. Vous n'y trouverez que les cendres du passé. L'avenir appartient à la table rase.

 

Sous-Lieutenant Karpov              

 

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans LA TRONCONNEUSE
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 11:13
LE CÔTE LUMINEUX DE LA FORCE

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans LA TRONCONNEUSE
commenter cet article