Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 mai 2007 1 07 /05 /mai /2007 22:46

Pier Paolo PASOLINI (1922 - 1975)

le corps de Pasolini fut retrouvé sur un terrain vague des faubourgs de Rome. On l'avait battu à mort et laissé là, dans ces quartiers prolétariens qu'il avait célébré en poèmes, livres et films

 

PASOLINI se prétendait "marxiste chrétien" et, comme il était, en tant qu'artiste, passionné absolu et radical, il se fit des ennemis aussi bien du côté de l'Eglise, du Parti Communiste Italien que de l'extrême-droite

 

le martyre de sa fin reste à ce jour un mystère ; la thèse officielle, celle de l'enquête policière, accrédite un "crime passionnel" : PASOLINI aurait été tué par son petit ami éconduit

 

la  seule chose avérée, c'est qu'il y eut au moins 2 assassins, probablement plus

 

la disparition de Pasolini, en tout cas, a dû faire sabler le champagne à nombre d'ecclésiastiques, de fascistes et de soi-disant "communistes"   

 

à sa mémoire, le Sous-Lieutenant Karpov vous prie maintenant de lire avec lui à voix haute le rapport d'expertise :

 

     "Pasolini était couché sur le ventre, en jeans et maillot de corps, un bras écarté et l'autre sous la poitrine, les cheveux, pétris de sang, lui retombaient sur le front. Les joues habituellement creuses, étaient tendues par une enflure grotesque. Le visage, déformé, était noirci par les hématomes et les blessures. Les mains et les bras étaient meurtris et rouges de sang. Les doigts de la main gauche étaient coupés et fracturés. La mâchoire gauche brisée. L'oreille droite à moitié coupée, la gauche complètement arraché. Des blessures sur les épaules, la poitrine : avec les marques de pneus de sa voiture... Entre le cou et la nuque, une horrible lacération. Aux testicules, une ecchymose large et profonde. Dix côtes brisées, ainsi que le sternum, le foie lacéré en deux points, le coeur lacéré..."

 

in memoriam

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article

commentaires

pascal 09/05/2007 12:46

des crimes comme celui-là, à l'encontre des homos, il y en avait plein, et il y en a toujours plein dans certains pays, mais on en parle seulement lorsque la victime est célèbre et/ou que le crime peut être récupéré par la gauche (gauche dont je commence à bien comprendre les mécanismes de fonctionnement reposant sur la mauvaise foi la plus cynique, et qui est, excusez l'expression, une véritable saloperie, un fléau pire que tout ce qu'elle entend dénoncer)

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 09/05/2007 13:25

 
     Pour ce qui est de Pier Paolo PASOLINI, la gauche italienne "moderne" n'a pas spécialement cherché à "récupérer" sa terrible fin. Elle a versé quelques larmes de crocodile pour la forme. Pasolini l'avait par trop égratignée pour qu'elle dissimule un certain soulagement à l'annonce de sa disparition.

leonid ass 09/05/2007 00:52

Cette boucherie ressemble bien à un crime homophobe, inutile d'aller chercher midi à quatorze heures. Si l'on devait faire le procès de la gente hétérosexuelle, nul doute que le verdict serait : condamné à mort !

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 09/05/2007 09:32

Oui, "ressemble". Mais la victime étant Pasolini, le mobile "homophobe" est un peu court...

la petite charlotte 08/05/2007 10:55

Rectification : mon père a dit que ces films étaient un peu choquants aussi pour moi...

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 08/05/2007 16:25

 
     Le Sous-Lieutenant Karpov confirme : certaines oeuvres du Maître Pasolini sont aussi choquantes pour lui, alors...

la petite charlotte 08/05/2007 10:54

C'est vraiment trop horrible !  Encore pire que Frida Kahlo ! : P
petit aveux : je ne connaissait pas Pasolini avant de venir sur votre blog...mais mon père m'a dit que ces films étaient extrémement  compliqués pour moi ainsi que mon jeune âge.
 

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 08/05/2007 16:24

 
     Il faut toujours écouter son papa. Certains film de Pier Paolo PASOLINI sont surtout à la limite du soutenable, même pour un adulte. Patientez encor 2 ou 3 années...