Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 17:45








(Benji et, en stick, Avivi)





     


      Y'a pas à dire, il a foutrement bien fait de passer chez Barack, le Benji. Car, sitôt rentré à la Terre Promise, saisi d'une inspiration subite, il a tendu la main à l'ennemi génétique, sous la forme de 6 propositions constructives que voici :

 

      1/ Les Palestiniens n'ont qu'à reconnaître qu'Israël est un "Etat juif". Autrement dit, à plus d'un million d'Arabes Israëliens, Benji demande gentiment : "Barrez-vous".

 

      2/ Le futur Etat ennemi sera "démilitarisé". Traduction : dépourvu d'armée. N'est-ce-pas qu'il le mérite, son sobriquet de "Benji-la-Malice" !

 

       3/ Aucun réfugié Palestinien ne bénificiera du "droit au retour". C'est pas passque les Juifs sionistes se sont arrogés un droit biblique fictif de "retour à la Terre Promise" que les Palestiniens survivants chassés par eux manu militari au nom de ce même droit devraient continuer à survivre de cet espoir désormais exsangue.

 

       4/ Jérusalem deviendra la "capitale unie" israëlienne. Jerusalem-Est, les Arabes Palestiniens peuvent toujours se la carrer derrière l'oreille !

 

       5/ Benji exige que le "Fatah reprenne Gaza au Hamas". C'est donc lui qui demande instamment à ses frères ennemis de ré-activer la guerre civile. Un véritable bienfaiteur de l'Humanité !

 

    6/ Enfin, pour la bonne bouche du dégoût kasher : la "colonisation "naturelle"" continuera coûte que coûte. Oui, Barack avait demandé avec gentillesse à Herr Benji de geler la colonisation. On voit ici toute l'estime, non, le respect soumis, que le Standartenführer Netanyahu porte au Nègre que ses partenaires  de sang ont porté à la présidence de l'Empire états-unien.

 

       Hé ben avec ça, c'est bien le Diable si le massacre ne continue pas...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Rubrique à brac
commenter cet article

commentaires