Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 16:55








UNE NATION DE LUNATIQUES (5)

"Nous avons nos propres Cosaques, notre Gestapo à nous et nos tyrans."

     Un homme doit être légèrement gaga pour vouloir devenir Président des Etats-Unis. (...) Même s'il en a le désir, il ne peut remettre le navire à flot. Il n'est qu'un pion dans les mains d'intérêts divers, cupides et assoiffés de sang. (...) Malgré tous ses malheurs et ses misères, notre peuple a subi un profond lavage de cerveau, si bien qu'il accepte et supporte tout ce qu'on lui propose. Et s'il se met à chuchoter, à protester, à formuler ses plaintes, la police l'obligera rapidement à rentrer dans les rangs. C'est presque aussi terrible qu'avec les Tsars. Nous avons nos propres Cosaques, notre Gestapo à nous et nos tyrans.

      Avoir pardonné à Nixon a causé un certain scandale, sans plus. Une faible minorité pense qu'on aurait dû l'envoyer à la chambre à gaz ou, en tout cas, au pénitencier. C'est certainement quelqu'un d'unique, pas seulement à cause de son ego, son opiniâtreté, son hypocrisie, mais pour tout ce qu'il a réussi. En bref, le meurtre. (...)

       Ce qui précède risque de faire croire que je n'ai jamais rien aimé dans ce damné pays. Mais, entre autres conneries, j'ai aussi mes héros, mes idoles. Ils forment un groupe plutôt bigarré. En voici quelques-uns : ...Aguinaldo, le rebelle Philippin qui a lutté contre l'Amérique jusqu'à sa mort..., W.E. Burghardt Du Bois qui m'a profondément influencé et qui a terminé finalement au Ghana après un séjour au pénitencier, Emma Goldman, l'anarchiste, qui m'a ouvert au monde de la culture, Elyzabeth Gurlez Flynn du I.W.W. [Industrials Workers of the World], Sacco et Vanzetti, Malcolm X, Jack Johnson, Jack Dempsey, Charlie Chaplin, Martin Luther King, Louis (Satchmo) Armstrong, ...le Général Robert E. Lee, Laurel & Hardy. J'aime aussi les Montagnes Rocheuses, les Grandes Smokies, les Blue Ridge Mountains, le Grand Canyon en Arizona, l'Etat d'Arkansas, les indiens Hopi, Joe Louis, Thomas Jefferson, ... New-York, Pocahontas, les bateaux ferry, les voitures de pompiers tirées par les chevaux, l'Opéra Métropolitain, le cinéma muet et la plupart des stars de Vaudeville. J'adore Elsie Janis, Harpo Marx, Greta Garbo et des milliers d'autres.

 





      

       Les gens et les choses n'ont pas toujours été aussi puants. Il y eut des hommes et des femmes qui n'étaient ni bigots ni racistes. Il y eut des personnalités officielles ici et là - Eugène Debs, Wendell Holmes - qui croyaient effectivement à la libre parole et à la justice par-dessus tout. Mais leurs noms ne courraient pas les rues. Ce n'était pas "la terre du libre et du brave" à laquelle les vigoureux émigrants avaient rêvé. (Même aujourd'hui le Ku Klux Klan est prospère ainsi que le nazisme. Impensable, mais vrai.) Non, ce n'était pas une société saine... (...) Elle avait des possibilités limitées. Elle ne fut jamais sous l'emprise de la ferveur révolutionnaire. (Le plus près qu'on se soit rapproché de la révolution, ce fut au temps des I.W.W.).


      On a ridiculisé et abusé de chaque nouvelle fournée d'immigrants. Nos politiciens ont toujours soutenu le mauvais bord - les dictateurs fascistes. Les juntes militaires. Notre politique étrangère a toujours été une catastrophe. Aux yeux de l'homme de la rue, il n'y a jamais eu de grande différence entre un Socialiste ou un Anarchiste.

       Nous n'aurions jamais l'audace de recommander à nos maîtres d'école les travaux du Prince Kropotkine. Une figure sainte comme celle de Eugène V. Debs est pratiquement inconnue des jeunes gens d'aujourd'hui. Nos jeunes gens sont complètement désintéressés de politique et on les comprend. Leurs héros sont des joueurs de football et de basket, ... des gangsters et d'autres du même genre. (Pas Al Capone - il était trop humain à leur goût. La variété sang glacé leur plaît davantage.)



(1978)

[à suivre]



Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Rubrique à brac
commenter cet article

commentaires