Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 09:21


L'AFFICHE NOIRE

 

       Le 9 juillet dernier, une trentaine de soi-disant cinéastes avaient publié dans Le Monde un manifeste ignominieusement intitulé "Culture ne rime pas avec gratuité". Au lieu de se battre pour ladite gratuité sur le Net, ces gougnafiers-là - tous de la gauche-supers-pompes - constataient ce que tout le monde sait déjà. Le Sous-Lieutenant leur propose un terme qui, lui, rime richement avec leur "culture" de fats : caricature. Votre serviteur a examiné pour vous la liste des minables petits privilégiés qui osent conchier la jeunesse pirate. Alors pour commencer, certains s'attribuent avec une présomption hénaurme la fonction de "cinéaste" :

       - Patrick Braoudé : vous seriez bien en peine de citer une seule de ses croûtes !

       - Gérard Krawczyk : si vous avez apprécié à leur juste valeur "Taxi" II, III et IV ;

       -
Claude Lelouch : no comment.

      Certes cette liste recèle également d'éminents cinéastes, mais qui ont en commun d'être des "has been", à une ou 2 exceptions près :

       - Alain Corneau : incapable de sortir une toile digne de ce nom depuis "Stupeur et tremblements" en 2002 ;

       -
Costa-Gavras : le vieux Grec de la gauche humaniste n'arque plus. Son ultime, "Eden à l'Ouest", a fait pssschit !, barré par un autre sur le même thème (l'immigration sauvage), "Welcome", d'un petit jeune, Philippe Lioret qui, par pudeur ou pour faire de la lèche aux prods', a aussi déposé son nom sur l'ignominieuse liste ;

       -
Bertrand Tavernier : le trop bavard dinosaure érudit de la pellicule vient jout juste de sortir "In The Electric Mist". Le Sous-Lieutenant ne saurait trop vous inviter à le pirater à donf' !

       - Catherine Breillat : elle, on se demande bien ce qu'elle fout là, vu que personne ne la télécharge !

       -
Jean-Jacques Beineix : pour ceux qui croyaient que l'auteur du remarquable "IP 5" (qui remonte quand même à 1992 !) s'était euthanasié de désespoir face à l'incompréhension générale de son talent inégal ;

        mais aussi...

      - un autre Bertrand, "Blier" celui-là, un autre Jean-Jacques, "Annaud"...

      et encor (parmi les plus présentables)...

      -
Pierre Jolivet, Rachid Bouchareb (l'auteur du très crapuleux "Indigènes"), Michel Deville, Patrick Bouchitey, Pascal Thomas, Jean-Loup Hubert and, last but not least Gérard Jugnot.
      Karpov vous en passe d'autres et des pires, une véritable liste de placebos périmés.

      Tout ce triste monde s'est notamment rendu coupable de l'assertion suivante, que le Sous-Lieutenant soumet à votre libre-arbitre :

    

     "Le projet de loi sur Internet ne doit pas sacrifier la création à l'impérialisme sans limites du Net".

 

VOUS OSEZ PARLER D'"IMPERIALISME" ?

 

HONTE SUR VOUS, TAS DE BOURGEOIS PITEUSEMENT ASSIS SUR LE TRÔNE DE VOS PRIVILEGES !

 

LE PIRATAGE EST LEGITIME ! C'EST UNE GRATUITISATION DE LA "CULTURE", PORTANT ATTEINTE A LA MAIN-MISE PLANETAIRE DES MAJORS !

 

VIVE LE PIRATAGE MONDIAL D'INTERNET !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article

commentaires

patou 25/04/2009 12:16

commentaire judicieux et excellent!!

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 25/04/2009 19:16


Ah, quand même !