Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 18:06

QUAND UN ESPRIT frappant RENCONTRE UN ESPRIT frappé
QU'EST-CE QU'Y S'RACONTENT ?

DES HISTOIRES D'ESPRITS frappeurs :

DOCTEUR KNOCK-NAISSANCE VS "R.H.", LE MATCH DANS LE MATCH






    






















      Dr K.-naissance :
- je raconte une histoire différente, si vous préférez - Je dis que Énergie, Matière et Dieu - toujours le langage religieux - sont liés, éternellement liés, INDISSOCIABLES. Et que donc, dans tout ce qui est, dans tout ce qui se transforme et semble mourir complètement, il reste, en réalité, une part IMMORTELLE, toujours liée à un brin d’énergie ou de matière, qui est cette part qui vient de l’Origine, qui vient du Mystère, qui vient de l’Esprit, qui vient de Dieu. Il y a dans tout, en tout cas dans tout ce qui vit, une étincelle d’Esprit, une étincelle de Dieu. Et c’est pour cela que je dis que NOUS SOMMES AUSSI, quelque part, Dieu, et donc, dans cette part, IMMORTELS. ( Je dis « Dieu » pour que tout le monde comprenne, mais en réalité, c’est « Mystère » que je devrais dire, ou « Inconnu absolu », car, en réalité, vous le verrez, je ne crois pas en dieu, en tout cas tel que la tradition nous le présente.
.
     
"R.H." : Ah ! C’est de la science fiction, Docteur K. ! Mais j'aime ça. Dans mes réflexions, je me suis donné comme but de surmonter la folie collective, afin d'accéder à un monde sans criminel et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits, et dans laquelle l’homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés.

     
Dr K.-naissance : - Oui, votre approche est plus pertinente, plus proche de ce que nous savons vous et moi que celle qui racontait que Dieu avait chassé les hommes du paradis, parce qu’ils avaient mangé une pomme défendue !
      Dans ces conditions donc, cette parcelle, que nous allons dire symboliquement divine - nous verrons plus loin ce que nous mettons là-dedans, pour exprimer qu’elle vient de l’inconnaissable Origine, nous la SOMMES aussi forcément, nous ne pouvons pas ne pas l’être, car nous ne pouvons pas ne pas tenir notre être de l’Origine. Toi aussi, tu es Cela,
disent certains enseignements orientaux.

   "R.H." : - Personnellement, je me considère comme un philosophe religieux appliqué. En d'autres termes, ma philosophie se présente comme une religion, tout en offrant des « solutions pour les problèmes » de ses adeptes. Plus précisément elle se définit comme une religion traditionnelle, se fonde sur la croyance selon laquelle l'homme a été créé pour travailler à son propre bonheur. J'affirme aussi que l'homme est fondamentalement bon mais qu'à cause de son mental réactif, source d'irrationalité, il peut être conduit à agir de manière mauvaise. Ainsi, son « salut spirituel » dépendrait de sa relation avec lui-même, avec ses semblables et du fait d'arriver à une « fraternité avec l'univers ». J'affirme donner à l'individu le moyen de résoudre par lui-même ses problèmes, mettre de l'« ordre dans sa propre vie » et également lui permettre d'aider efficacement les autres. Le résultat obtenu se manifesterait par des progrès concrets visant à débarrasser la société de ce que j'estime être ses fléaux.

    
Dr K.-naissance : - Je souscris volontiers à votre vision universelle. Dans l’Origine, rien n’est séparé - c’est notre façon de l’imaginer dès le départ, mais c’est aussi la vision scientifique - en ce qui concerne seulement évidemment Matière et Énergie - de sorte que même la raison, à mes yeux, ne s’oppose pas à une vision telle que la vôtre. Cette parcelle, dis-je, est l’étincelle par laquelle je continue à dire que, parce que nous avons la constitution de l’Origine, nous avons quelque chose en nous qui est à la fois “divin” et “éternel”.

     Je fais donc l’hypothèse que le big-bang de l’Énergie primitive était aussi big-bang de la Matière et big-bang de l’Esprit, que les croyants appellent Dieu - je vais garder cette terminologie pour faciliter la compréhension.

     
"R.H." :  - Nous sommes sur la même longueur d'ondes universelle ! Je considère moi-même que la motivation fondamentale de la vie est la survie, elle-même étant située sur une échelle graduée allant de la mort à l'immortalité potentielle. Cette motivation est appelée la dynamique. Cette dynamique ou impulsion fondamentale se sépare en 8 dynamiques. L'homme aurait une impulsion à survivre sur chacune d'entre elles :

 

      1) l'impulsion à survivre en tant qu'individu ;
       2) l'impulsion à survivre à travers le sexe, la procréation et la famille ;

       3) l'impulsion à survivre en tant que groupe ou en tant que groupes ;

       4) l'impulsion à survivre en tant qu'espèce ; en l'occurrence l'humanité ;

     5) l'impulsion à faire survivre la totalité des formes de vie : plantes, animaux, insectes, etc. ;
        6) l'impulsion à survivre en tant qu'univers matériel (les énergies, la matière, les rochers, les planètes font partie de cette impulsion) ;

        7) l'impulsion à survivre en tant qu'esprits (la scientologie considère que la personne est un esprit « habitant un corps » et n'est ni son corps ni son mental) ;

        8) la huitième dynamique étant la dynamique de l'être suprême.

    
Toutes ces dynamiques sont des divisions arbitraires de la dynamique fondamentale qui les englobe toutes.

       Dr K.-naissance : - Oui, nous sommes d'accord : il existe un principe universel, plus fort que la science et la matière, qui a enfanté ce que nous sommes. Moi je tire cela de la Logique de l'Esprit.

[Toutes les tirades sont des copiés-collés scrupuleux. Bon, le docte docteur Knock-le-mazout, vous le connaissez déjà sous son vrai nom : "Con-(de)-naissance". Question: mais qui est donc l'autre, ce "R.H." dont le Sous-Lieutenant vous assure sur la Force et l'Honneur qu'il n'a pas plus inventé celui-là et ses deliriums très minces qu'il n'a imaginé les propos du docteur cinglé ?]  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article

commentaires

plumeplume 19/03/2009 20:42

"R.H", n'est-ce pas Ronald Hubbard, fondateur de la scientologie ?

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 20/03/2009 10:39


Gagné ! Très exactement Ron Hubbard, auteur réputé de science-fiction mort en 1986. Des années après sa disparition, le journal officiel de la secte continua de faire paraître des éditos signés du
Maître ! L'immortalité de l'Esprit universel sans doute...