Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 décembre 2008 7 28 /12 /décembre /2008 11:43



JOYEUX HANOUCCA AUX PALESTINIENS !


 

  (Gaza a bien reçu les cadeaux de l'armée israëlienne)


         A peine achevée la fête religieuse de "Hanoucca", célébrant la paix sioniste millénaire, l'Etat israëlien a bouclé les festivités par des raids aériens sur Gaza. Cette fois il s'agit d'"en finir avec le Hamas", vous savez, ce Hamas qu'Israël finançait dans les années 80 tout en détruisant méthodiquement les infrastructures de l'OLP. En quelques minutes les frappes aériennes massives ont exterminé près de 300 personnes. De plus, l'Etat militaro-religieux mobilise des milliers de réservistes pour menacer ostensiblement d'une "intervention" terrestre, sous la houlette du ministre de la Défense Ehud Barak, un faucon social-démocrate qui a déjà officié à la tête du croupion impérialiste avec de brillants résultats, c'est-à-dire beaucoup de victimes "terroristes" (bien que comportant la plupart du temps des civils, des enfants, des vieillards...). Bref, le bonhomme a déjà fait ses preuves.

 

           Cette opération de nettoyage a été baptisée "plomb durci".
          Comme de coutume, elle a été préparée de longue date par l'Etat sioniste, grâce à la médiation active des colons Juifs qui, depuis des années, brûlent des maisons palestiniennes, tirent sur la population et effectuent
régulièrement des raids dévastateurs dans les territoires occupés, sous l'oeil attendri des soldats de "tsahal". En fait, de véritables pogroms de Palestiniens qui font du sionisme le nazisme du IIIème millénaire.

       Comme de coutume, Israël a  attendu sagement que la population assiégée, pressurée et humiliée finisse par réagir en tirant en pure perte des centaines de roquettes oxydées qui auraient fait une victime israëlienne (encor qu'on n'en est même pas sûr).

       Comme de coutume, les médias français présentent la tragédie comme un "affrontement", une "guerre", des "combats", bref s'ingénient à mettre un mouchoir en papier "objectif" sur des bombardements de civils, une agression et une occupation militaires, un banthoustan, le camp de concentration le plus humainement dense de la planète : un million et demi de prisonniers potentiels sur un territoire de 40 kms de long sur 10 de large !

       Comme de coutume, l'ONU et le Conseil de Sécurité mettent sur un plan d'égalité les "belligérants", laissant le champ libre au blitskrieg sioniste.

       Comme de coutume, la vieille Europe à la prostate prostrée condamne mollement la destruction des maisons, des immeubles et l'extermination de la population. Comme de coutume, Israël et son mentor états-unien s'en lavent les mains et les pieds dans le sang Palestinien. Comme de coutume, les pays Arabes hurlent à l'infâmie sans rien faire d'autre. L'Arabie Saoudite, principal bâilleur de fonds du Hamas, ne voit pas d'un mauvais oeil la mise au pas du turbulent mouvement, qui se retourne de plus en plus contre elle. Il est vrai aussi que l'intervention israëlienne fait remonter le cours du baril de brut... pour quelques probables milliers de morts faisant partie d'un peuple qui a l'habitude, ça n'est pas cher payé en ces temps de tarissement budgétaire.

       Comme de coutume, l'armée israëlienne va pousser ses pions blindés sur l'échiquier aussi loin que le lui permet son puissant souteneur ; au passage, l'idée de revanche hante les faucons sionistes, humiliés à jamais par la déculottée que leur infligea le Hezbollah Libanais voici 2 ans. Il est probable qu'ils tenteront d'étancher leur soif de vengeance par un surcroît de cadavres, au nom de la "sécurité du territoire" bien entendu. Il faut aussi se rappeler l'inquiétude qu'a soulevé dans la diaspora sioniste l'élection d'un Noir à la présidence états-unienne, diaspora qui, pour l'occasion, a soutenu en majorité l'autre candidat, le  Républicain blanc.

      Comme de coutume, les canons iront jusqu'au bout de leur logique avant une période de redescente des cendres et il sera organisé par les prédateurs en chef et leurs poissons-pilotes une reprise des "négociations" avant le prochain massacre.

 

      Comme de coutume.

 
         [dernière dépêche : entre les chiens de guerre tsahaliens et la population Gazaoui, le score est de 450 morts à 2 et demi.]
     

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Ceci sera censuré dans quelques heures parce que les sionistes ont le droit de tuer qui ils veulent quand ils veulent, mais nous n´avons le droit que de nous taire devant ce massacre honteux.


http://www.rue89.com/2009/01/04/israel-choisit-lescalade-et-envoie-ses-chars-dans-la-bande-de-gaza?page=10#comment-632300
sopadeajo

? | 07H05 | 05/01/2009 | Permalien

Le problème avec la folie meurtrière et lâche dont fait preuve israel ,c´est que la labeur des censures diverses excercées sur tous les medias d´une manière
subtile ou avec des insultes et des menaces, comme c´est le cas à rue 89, où l´on se fait constamment insulter, mais aussi à Le Monde, à Liberation, aux
televisions,…par les sionistes d´extrême droite, empêche l´opinion publique française et européenne de se rendre compte de la magnitude et de l´étendue de
la boucherie qui est en traîn d´être commise avec la complicité de bush, sarkozy,….

Sauvagerie israélienne
« Des blessés sont étendus sur le sol, implorant Dieu de les laisser mourir »
Nous reproduisons ici le témoignage terrible, paru sur The Guardian, de M. Fikr Shaltoot - coordinateur de programme pour l’Aide médicale aux Palestiniens,
une ONG britannique qui aide la bande de Gaza en matériel médical - sur l’état effroyable dans lequel se trouvent les blessés qu’il voit affluer à
l’hôpital Shifa à Gaza.

http://www.silviacattori.net/article652.html
Répondre
S
Est-ce que ceci qui fut déjà censuré sera censuré à nouveau?
------------------------------------------------
De sopadeajo

? | 04H34 | 05/01/2009 | Permalien

vous censurez tout ce qui est critique de la folie meurtrière israelienne; vous laissez tout ce qui est insulte à la gauche ou aux arabes; vous abusez nettement de prérogatives que vous vous octroyez tout seul, et la censure ne laisse aucune trace, puisque le message disparaît sans plus et ne peut plus parler.
Le censuré est obligé en plus de s´expliquer, parce que la seule légitimité palpable et réelle, est celle de celui qui supprime les commentaires à son gré, mais fait croire bien sûr que la faute est celle du censuré.

Vous avez censuré ceci:

……….israel dont la folie n´admet aucun voisin ni sous son toit ni sous les toits d´à côté….

(J´ai cité de mémoire , je n´avais pas copié mon texte)
suivi de ce copié-collé qui a éte supprimé par le même coup.

# Hold-up dit:
4 janvier 2009 à 1:27

“Contreinfo” :

” Israël a manqué un rendez-vous avec l’histoire”, par Uri Avnery

“Il y a quelque temps, j’ai écrit que le blocus de Gaza était une expérience scientifique visant à savoir jusqu’où on peut affamer une population et transformer sa vie en enfer avant qu’elle ne rompe. Cette expérience a été menée avec l’aide généreuse de l’Europe et les États-Unis. Jusqu’à présent, elle n’a pas réussi. Le Hamas s’est renforcé et la portée de la Qassams s’est accrue. La guerre d’aujourd’hui est une continuation de cette expérience par d’autres moyens.(…)
Jour après jour, nuit après nuit, la chaîne en arabe Al Jazeera diffuse des images atroces : des piles de corps mutilés, des parents en larmes à la recherche de leurs proches parmi les dizaines de cadavres étendus sur le sol, une femme tirant sa petite fille de sous les décombres, des médecins sans médicaments tentant de sauver la vie des blessés. (…)
Des millions de spectateurs voient ces terribles scènes, image après image, jour après jour. Ces images sont inscrites en leurs esprits pour toujours : horrible Israël, abominable Israël, inhumain Israël. Toute une génération d’ennemis. C’est un prix terrible, que nous allons être obligés de payer longtemps après que les autres résultats de la guerre elle-même auront été oubliés en Israël. ”

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2454

Vous avez censuré par 2 fois une poetesse et écrivaine dont je ne me souvient pas du nom qui appellait à manifester contre cette tuerie.
----------------------------------------------

PS: Pas étonnant que personne dans les medias ni a gauche ne dise rien en France. Tout est pris par les sionistes fascistes. C´est vraiment insoutenable; bien pire qu´en Ibérie.
Répondre
S
Nous avons vu le bateau de ravitaillement médicinal qui s´est fait bombarder par un missile, une mosquée et une université bombardées.
Ils détruisent les symboles religieux, culturels, et ne permettent pas que les blessés soient soignés. Qu´y a-t-il de plus fasciste-nazi que ça?
C´est du Hitler + du Mussolini.
Répondre
S
A nouveau monsieur Haski a tout effacé.Par contre tous les commentaires sionistes d´extrême droite qui peuplent ce blog-journal (plus blog que journal) qu´est rue 89 sont conservés.

Il effacera ceci demain:
http://www.rue89.com/2008/12/30/israel-hamas-un-but-de-guerre-peut-en-cacher-un-autre?page=7#comment-623875
----------
sopadeajo

? | 02H54 | 31/12/2008 | Permalien

Haski, cet infiltré dans la gauche. Il a fait croire qu´il était de gauche mais censure tout ce qui est critique envers les assassinats massifs de
palestiniens par israel. Par contre, il laisse ses amis fascistes tels que pierrrre et beaucoup beaucoup d´autres insulter la gauche, le communisme, les
arabes, l´alter-mondisme, les positions vraiment démocratiques.
les fascistes se planquent très bien.
----------
Mais rue 89 est non seulement un canard-blog sioniste, en plus ils censurent toute critique vraie et profonde au massacre commis par israel.

Notons que cela leur permettra ensuite de dire que personne ne critiquait israel pour qu´ils puissent continuer à vider les palestiniens de chez eux.
Ils font une vraie sale besogne de défense effective et réelle des assassinats israeliens.
Et ils nous enlevent notre voix, c´est le fascime!!!!
Répondre
S
http://www.rebelion.org/noticia.php?id=78117
Répondre