Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 16:03



                                                                                                





















               
              
             
                
           (blanc à l'intérieur)                                                                                                                              (noir à l'intérieur)



     
       Personne n'envisage une autre issue
aux élections présidentielles U.S. que la victoire du ci-dessus à gauche. Personne qui ne lui ait clamé son soutien haut et fort. Même Johnny, qui aurait dû se reconnaître pourtant en le ci-dessus à droite, tant il est vrai que le vieux rocker ringard a toujours eu dans le coeur quelque chose de réactionnaire. Tous les Mac Cain de France et de Navarre votent Obama, comme c'est bizarre, vous avez dit "bizarre" ?

     Aux Etats-Unis l'approche des élections tourne à la foire d'empoigne. C'est à qui n'aura pas assez de mots pour fustiger W. Bush, maintenant que s'achève son 2ème mandat et que son administration a pu accomplir tranquillement tout ce qu'elle a accompli et échouer tout ce qu'elle a échoué. Jusqu'à la "kabbalistique" Madonna qui, sur scène, vrille  en live son nombril de 50 balais à la gloire du Noir. A propos, qu'en pense le "scientologue" Tom Cruise, qu'attend-il pour, à son tour, déclarer sa flammèche pour qui vous savez ?

  
Quelques détails existent, qui n'intrigueront guère les pipoles effectuant la danse du ventre autour de Barack. Par exemple qu'il n'abolira pas la peine de mort à laquelle sont promis nombre de ses frères de couleur enfermés devant le couloir du même nom. Ou que s'il finit un jour par retirer les troupes d'Irak ce sera pour les envoyer...en Afghanistan. Ou encor qu'il envisage sérieusement de balancer une bombe atomique sur l'Iran. Que, lorsqu'il était sénateur, il a soutenu son collègue Bill président pour déglinguer la couverture sociale états-unienne.
     Tout dernièrement, la "colombe" Colin Powell - celle-là même qui brandissait à l'ONU un rapport-bidon sur les "armes de destruction massive" irakiennes - a fait allégeance au candidat démocrate, couleur de peau oblige. Le Sous-Lieutenant en oublie sûrement, vous n'avez qu'à chercher par vous-même.

     Derrière l'apparente opposition entre les 2 ci-dessus, on refourgue au chaland le coup du "
Mieux vaut...que...". "Mieux vaut Kennedy que Nixon""Mieux vaut Mitterrand que Giscard, puis Chirac" puis "Mieux vaut Chirac que Le Pen", "Mieux vaut un bourgeois noir de la côte Est qu'un prolo blanc réac'", etc. La logique du choix entre le borgne et le pendu. Avec à la clé, un soupçon de pensée unique politiquement correcte : si jamais Obama ne devait pas l'emporter, ce serait, ô ignominie, parce que dans "l'anonymat de l'isoloir", l'électeur états-unien moyen ne voudrait pas enfiler dans la fente un bulletin pour un homme "de couleur". Autrement dit, selon nos penseurs de la vieille Europe décrépite,  auréolés par la grâce démocratique humaniste bourgeoise, Obama doit être élu. Sinon, c'est que les électeurs états-uniens ne sont que de vils racistes losers out of order.

     Dans ces conditions, le Sous-lieutenant Karpov estime que, en-dehors du mot d'ordre abstentionniste révolutionnaire "
ni le Noir blanc à l'intérieur ni le Blanc noir en-dedans", la victoire de l'ancien tueur de Viets Mac Cain serait l'occasion d'observer avec jubilation la mine déconfite de nos soi-disant penseurs, qui pensent si bien pour les autres et si mal pour eux-mêmes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Rubrique à brac
commenter cet article

commentaires

ludo 02/11/2008 01:10

totalmente de acuerdo con vd mi teniente. et si mc cain l'emprte, au mins, avec lui et la palin , on na pas fini de se gondoler (qd on lui a demand c qu'il pensait de zapatero, il a répondu qu'il n'était pas question qu'il serre la pogne à un zapatiste. ole sus cojones ! )luis

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 02/11/2008 08:55


Hombre, no sabìa la anecdota sobre Zapatero, es excelente. Se puede imaginar qué la Palin vaya por ejemplo al Medio-Oriente para arreglar el problema palestino, fusilando a los
Arabes desde su helicoptero. Joder !

Salud y fradernidad