Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 16:27

 

 

 

 

 


    








    

     "La condition essentielle d’existence et de suprêmatie pour la classe bourgeoise est l’accumulation de la richesse dans des mains privées, la formation et l’accroissement du capital ; la condition du capital est le salariat. Le salariat repose exclusivement sur la concurrence des ouvriers entre eux".
      

       (Manifeste du Parti communiste, 1848)

    





 










    

     "La loi qui maintient constamment l'équilibre entre la surpopulation relative, ou l'armée industrielle de réserve, et l'ampleur et l'énergie de l'accumulation, rive beaucoup plus fermement le travailleur au capital que les coins d'Héphaistos ne clouèrent jamais Prométhée à son rocher. Elle implique une accumulation de misère proportionnelle à l'accumulation du capital. L'accumulation de richesse à un pôle signifie donc en même temps à l'autre pôle une accumulation de misère, de torture à la tâche, d'esclavage, d'ignorance, de brutalité et de dégradation morale pour la classe dont le produit propre est, d'emblée, capital".
                                

                                 (Le Capital, 1867)



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Politik
commenter cet article

commentaires

sud 26/09/2008 18:51

A suivre, car j'ai la nette impression que les mois à venir risquent de se montrer sous un jour assez "baroque". La récréation est terminée et les derniers en situation de se remplir les poches s'empressent de le faire par n'importe quel moyen. Espérons que cela aura une incidence sur une éventuelle prise de conscience. Les gens sont moins dupes que ne pourraient le croire certains dirigeants, le problème c'est qu'ils ne savent vers où ni comment se diriger. A suivre...Bien le salut à toi, courageux sous-lieutenant. 

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 26/09/2008 19:00


Salutations fraternelles, Sud.

Toute crise est la BIENVENUE dans la mesure où, comme tu le soulignes, elle peut être un facteur de conscientisation politique des masses. Toute crise démontre les contradictions mortelles que
recèle le capitalisme. Celle qui vient de se produire, en outre, sanctifie la fin de la domination économique états-unienne et la redistribution des cartes entre Empires concurrents : Europe, Asie,
Russie et...Etats-Unis. Alors, comme tu le dis : à suivre, attentivement.