Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 17:27

 

 



      Salut ! Vous les reconnaissez ?

     Sinon... normal, ils ne sont pas connus, bien qu'ils fournissent d'incommensurables efforts pour l'être. Ces 2-là tiennent blog, d'où ils crachent sur tout ce qui, de près ou de loin, émet un avis
tiède sur l'apartheid israëlien. En effet, ne pas oublier le principal : la paire de guignols constituent des sionistes de la plus belle eau, mais naturellement, eux prétendent qu'il n'en est rien.

 

     Par exemple, la mémère qui est sur la gauche, voilà ce qu'elle dit :

     "Moi je suis persuadée que nous sommes perçus comme des sales juifs par certains. Mais l’expression « sales juifs » est remplacée par sionistes. Il suffit de lire ou d’entendre le mépris et la haine attachée à ce mot dans leur bouche".

     Avez-vous perçu la finesse argumentaire de la mé-Meir ? Selon elle, il suffit de prononcer le mot "sioniste" pour se trahir : en vérité on veut dire "sale Juif" mais on n'ose pas faire son coming out "anti-sémite". Avec de tels arguments, réglée la question palestienne, ils ont sur-produits et délivré plus de certicats d'"anti-sémitisme" que Finkelkraut, BHL et l'Etat israëlien réunis !

     Mais là-dessus, le Sous-Lieutenant n'a rien à dire, tant le propos est délibérément non avenu.

     Non, c'est sur un autre point qu'il va effectuer une reprise de volée. Dans un article, les 2 pro-apartheid écrivent :

     "
D’abord, on est moches.
     Il s’est trouvé un militaire parmi nos lecteurs pour s’en aviser. Une attention - et une sollicitude - rares lui ont permis de distinguer sur nos photos de tête un certain nombre de caractéristiques physiques, perceptibles au microscope électronique, avec lunettes à infrarouges. Ce matériel exclusivement militaire lui a permis de voir le teint rustaud d’Allegra  et mon hideux sourcil gauche : il ne lui en a pas fallu davantage pour nous coller dans le même lit, fait au carré bien sûr. Depuis, c’est devenu un refrain dans le chœur des anges de la blogosphère, Mirage et Allegra sont des mochetés lascives…et sionistes".
     
     Quel est donc ce "militaire" évoqué par ces mots sibyllins ? Votre serviteur, of course  (de voitures). Voici donc la réponse du Sous-Lieutenant Piotr Marat Karpov aux 2 blogueurs sionistes :


     tout d'abord, Karpov n'a jamais dit "rustaud". Tu devrais savoir, vieille carcasse bourgeoise, que le qualificatif "rustaud" ne s'applique pas au teint. C'était "rougeaud" que tu aurais déchiffré si ton idéologie ne te brouillait l'oeil.

     Karpov a simplement évoqué, en parlant de la mé-Meir à gauche du cliché ci-dessus, un teint rougeaud qui transparaissait malgré le noir, blanc et gris. Quant au pitre sinistre situé à la droite de sa consanguine idéologique, le "militaire" a constaté comme vous pouvez le faire également, qu'il était une sorte de sosie dégénéré de Chevènement, pas que physiquement d'ailleurs, mais aussi sur le plan des nauséabondes théories. Oui, dans leur blog-poubelle les nausées abondent. Par exemple, sous la photo-couleur d'un magnifique babouin étaient bavées quelques considérations grossières sur le Sous-Lieutenant et l'ensemble des anti-impérialistes, assimilés à des singes, ce qui, vous le pensez bien vous qui le connaissez, a flatté Karpov.

 

     Quand on a la pompeuse prétention d'afficher de telles bobines et de les agrafer sur son blog, il ne faut pas venir après se plaindre que certains "anti-sémites" ne lisent sur vos trombines grotesques ce qu'elles révèlent comme un kyste boursouflé sur une IRM,  à savoir l'idéologie bourgeoise, sous couvert du sceau de la "Raison" - la raison du plus fort, ça oui, hein mé-Meir ?

     Et l'autre guignol chevènementesque, il croit sans doute que Karpov a été le seul à déchiffrer, sous la grimace lui crispant les babines et le sourcil  gauche, toute la vaniteuse vulgarité d'un pseudo-intellectuel idéologue raté ?


     Pour une fois, Karpov approuve votre jugement : vous êtes effectivement "moches", moches comme votre soutien inconditionnel à l'Etat militaro-religieux qui spolie et extermine un peuple, moches comme la classe à laquelle vous appartenez, classe dominante qui, pour perdurer, est prête à détruire l'espèce humaine et la planète, moches comme les 2 parasites idéologiques que, fièrement, vous  vous attachez à incarner, moches comme les crachats qu'au nom de la discrimination anti-Palestiniens vous émettez sur tout un chacun, moches comme vos gueules d'empeigne dégénératif, ceci dit sans haine particulière, parce que, même la saine haine de classe révolutionnaire, vous ne la méritez pas.

     Et bonjour à Ehoud.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Musée aux Horreurs
commenter cet article

commentaires