Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 00:00


(CHRONIQUE ESTIVALE)


COCORICOCOUAC


    Alain Bernard sera gendarme. Il mesure 2 mètres, pèse 85 kgs et se trouve pourvu d'épaules sur-dimensionnées dues, paraît-il, à un excès de zèle musculatoire. Il était une des principales chances de médailles dorées de la Frânce aux Jeux Pékinois, dans la catégorie "natation bionique".

 

       Seulement voilà, par 2 fois il a été précédé par un nageur états-unien dans le relais 4 fois 100 mètres. Pourtant ce garçon surgi de nulle part était recordman du monde du 100m nage libre il n'y a pas une semaine. Alors, que s'est-il passé, foutredieu ? Karpov vole au secours du futur brigadier Bernard : l'erreur a été tactique. Lors de son final, il s'est placé du côté de son principal rival, qui ainsi a pu prendre son sillage, se faire "aspirer" et lui reprendre ses 2 mètres d'avance, chose qui, selon les spécialistes, relève du jamais vu. Bref, le Brigadier Bernard s'est troué comme une vieille godasse. Alors, à son intention, quelques conseils avisés :


 





        A méditer... D'autant que, si l'on ajoute à la noyade d'Alain Bernard la chute dans les abysses de la sirène starisée Laure Manaudou, l'équipe de France de natation, fleuron principal de la délégation olympique, a bien plongé. Décidément, Bernard Laporte s'avère aussi efficace en ministre des médailles françaises qu'en sélectionneur national du rugby. Pourtant son acolyte se nomme Roselyne Bachelot, championne olympique de la dinde farcie de démagogie.

       Imaginez la tête du nabot élyséen devant son écran plat ("s'entraîner plus pour gagner plus de médailles"). Il est à parier qu'
au moment du débriefing olympique catastrophiste, Bernie-the-door et l'otarie glousseuse vont raser les tapisseries.


dernière minute :

     ayant reçu à temps les recommandations tacata-tactiques de Karpov (et la médication appropriée), Alain Bernard a gagné la médaille en chocolat dorée. Félicitations au Brigadier-CHEF Bernard. Sarkozy astique déjà la Légion d'Honneur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans Sous le soleil du profit
commenter cet article

commentaires