Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

23 janvier 2008 3 23 /01 /janvier /2008 10:25


LES CHAÎNES TELE DE L'ESCLAVAGE
undefined                           
                       

undefinedFrance-2.jpg
     Faut-il que ce soit un nabot politique tel que celui qui "préside" aux destinées de l'impérialisme hexagonal qui déchire d'un claquement de doigt les oripeaux de la gauche bien française et lui fasse faire la culbute comme un vulgaire top-model recyclé.
    
     En proposant la suppression de la pub sur les chaînes et radios "publiques", c'est bel et bien ce qu'
a accompli le petit bonhomme. Désarroi et atermoiements du côté des soi-disant représentants des plus démunis.

     Suprême satisfaction pour l'immigré hongrois : avoir réussi à soumetttre l'olive besancenotienne. Le leader "charismatique" [prononcer avec le "che" de "cheminée"] a indiqué qu'il était contre cette mesure, à cause du "manque à gagner" pour les salariés de l'audio-visuel "public".

         Voilà un dirigeant "révolutionnaire" obligé de soutenir la vitrine de la "société de consommation", par des contorsions rhétoriques que ne désavouerait pas un Kouchner ou une Fadela Amara. Le cochon d'Inde gauchiste réclame (c'est le cas de le dire) le maintien de la pub sur les médias "publics" : LA PATATE REVOLUTIONNAIRE C'EST LA PATATE LCR !
 
       Rendons à César ce qui lui revient de droit : en quelques mois de présidence, Sarkozy a fait autant pour exhiber la véritable nature opportuniste de la gauche que cette gauche elle-même.

        Pour cela au moins, qu'il en soit remercié.
  

Partager cet article

Repost 0
Published by Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV - dans karpov
commenter cet article

commentaires

Yacedjaz 23/01/2008 18:46

Quand on pensera au facteur, maintenant on dira au lieu de Ligue Communiste Révolutionnaire, Ligue Contorsionniste Rhétorique.
A quand le soutien à l'impérialisme national pour cause de manque à gagner des salariés de l'armement ? Le Facteur va finir au MEDEF à ce rythme-là... si déjà n’y est pas posé son baluchon près de Lolo.

Salutation révolutionnaire.

Sous-lieutenant Piotr Marat KARPOV 24/01/2008 09:02

Il a d'ailleurs proposé des listes communes aux municipales avec n'importe quelle organisation "de gauche". On pourrait appeler cela "glissements progressifs vers l'opportunisme".Fraternellement

Yacedjaz 23/01/2008 18:46

Quand on pensera au facteur, maintenant on dira au lieu de Ligue Communiste Révolutionnaire, Ligue Contorsionniste Rhétorique.
A quand le soutien à l'impérialisme national pour cause de manque à gagner des salariés de l'armement ? Le Facteur va finir au MEDEF à ce rythme-là... si déjà n’y est pas posé son baluchon près de Lolo.

Salutation révolutionnaire.